Cuisine en Sicile : chaleureuse et gourmande

Pas de commentaires

La cuisine en Sicile : Que manger ?

La première chose que nous retenons de la cuisine en Sicile, ce sont ses desserts. Etant de grands amateurs de pâtisserie, nous sommes ravis car nous découvrons des spécialités à tomber tels que le cannoli sicilien.

En Sicile, on pense également à la pistache de Bronte. Considérées comme les meilleures du monde, elles sont cultivées au bord de l’Etna. Les Siciliens en raffolent et la pistache est aussi bien servie dans les plats salés que dans les desserts : j’ai notamment dégusté un poisson cuit dans de la chapelure et des éclats de pistache : un délice ! Très répandues, les glaces à la pistache se savourent également facilement après un repas.

La cuisine sicilienne se rapproche de la cuisine italienne par ses nombreux plats de pâtes, ses préparations à l’huile d’olive et la multitude de légumes et fruits du soleil qu’on peut trouver comme les aubergines, les tomates ou les oranges.

Par contre, avis aux amateurs de viande rouge et saignante, les Siciliens en mangent très peu et privilégient les viandes présentes sur l’île telles que l’agneau ou le veau.

Quelles sont les spécialités culinaires en Sicile ?

  • Le cannoli sicilien – Dessert authentique de Sicile, le cannoli sicilien se compose d’une pâte frite en forme de tube, dans lequel on ajoute à l’intérieur une crème de ricotta. Du sucre glace est ajouté par dessus. Différentes saveurs existent : pistache, chocolat, orange sont les plus répandues dans les boulangeries. Vous trouverez ici une recette du cannoli sicilien pour ceux qui ne peuvent plus s’en passer.
  • Les pâtes a la Norma – Assez répandues dans la cuisine sicilienne, les pâtes à la norma sont originaires de Catane. A base d’aubergines, de ricotta, de basilic et de tomates, cette spécialité reflète parfaitement bien le pays. Voici la recette des pâtes à la Norma
  • Les pâtes à l’orange – Dégusté lors de notre excursion sur l’Etna, ce plat nous étonne par ses saveurs sucrées. La cuisine en Sicile mélange d’ailleurs très habilement le sucré/salé.
  • Les arancini – Considérés comme des hors-d’oeuvre, les arancini sont des boulettes de riz panées, agrémentés de sauce tomate et de viande hachée.

 

Découvrir la Sicile à travers nos articles !

Cuisine en Grèce
Previous post
Cuisine en Grèce : entre mer et soleil
3 jours à Berlin
Next post
3 jours à Berlin : un weekend culturel et animé
Back
SHARE

Cuisine en Sicile : chaleureuse et gourmande